Les différents types de programmes immobiliers neufs

Programme immobilier

L’immobilier est considéré, à juste titre, comme une solution d’investissement tout à fait pertinente. Pour investir dans l’immobilier neuf, il existe plusieurs programmes immobiliers disponibles parmi lesquels on peut établir son choix.

Les avantages du programme neuf

Entre les différents programmes immobiliers neufs existants, le programme neuf est sans aucun doute celui le plus prisé. Son intérêt réside dans les avantages qu’il est en mesure d’offrir, notamment pour ce qui est des aspects fiscaux et financiers. Ce programme s’adresse tant aux professionnels qu’aux particuliers.

Les résidences neuves construites actuellement se caractérisent par un niveau de confort élevé par rapport aux constructions anciennes. Elles bénéficient généralement d’une surface habitable plus que suffisante en même temps qu’une isolation thermique et acoustique élevée. Divers équipements y sont également disponibles.

Pour ce qui concerne les matériaux, les logements neufs doivent respecter la règlementation en vigueur sur le plan des performances environnementales et énergétiques.

Le programme neuf se révèle d’autant plus intéressant que des garanties bien précises lui sont attachées. Il s’agit des garanties décennales, biennales et de parfait achèvement. À partir de la fin des travaux de la construction, le propriétaire a donc l’assurance qu’il n’aura pas de travaux de réparation à prévoir pendant une période de 10 ans. En cas de nécessité de travaux, les frais générés seront pris en charge en vertu de ces garanties.

Du point de vue de la fiscalité, il faut savoir que l’acquisition d’un bien immobilier neuf donne droit au prêt à taux zéro. À cela s’ajoutent une exonération de taxe foncière ainsi que des frais d’acquisition modérés.

Pour se lancer dans le neuf, il est possible de contacter un promoteur ou encore de consulter une plateforme en ligne dédiée. Cette dernière solution permet de disposer de tous les renseignements utiles en vue d’une acquisition immobilière.

La vente en état futur d’achèvement

Il est aussi envisageable de réaliser une vente en état futur d’achèvement. Très plébiscité en France, cet investissement permet de procéder à l’achat d’un bien lorsqu’un programme immobilier démarre. Dans ce type d’investissement, un promoteur et un investisseur s’engagent dans un contrat. L’engagement pour le premier consiste à mener à bien un projet de construction d’immeuble ou de maison et pour le second à l’acheter.

Une accession à un bien immobilier dans cette situation apporte un avantage considérable notamment en matière de performance thermique. De plus, ce type de programme laisse la liberté aux propriétaires de personnaliser leur bien comme bon leur semble. Cela concerne entre autres les matières, les couleurs et les accessoires. Dans le cas d’un programme VEFA, il convient de noter que les garanties décennale et de parfait achèvement pour l’achat d’un bien immobilier s’appliquent également.

Les résidences séniors

Les résidences séniors constituent une autre solution d’investissement, mais celle-ci ne parvient pas encore à séduire autant que les précédentes. Cela ne signifie pas pour autant que sa rentabilité ne présente aucun intérêt. Ce type de résidence est spécialement conçu pour les personnes âgées, mais qui sont entièrement autonomes. Sa conception implique au minimum la mise à disposition d’un service de restauration, de laverie et de ménage.

Un investissement en résidence sénior a pour particularité d’offrir une rentabilité plutôt rapide par rapport à d’autres. La loi Censi-Bouvard et le statut LMNP s’appliquent aux appartements neufs meublés à cet effet. L’avantage fiscal qui en découle peut atteindre alors jusqu’à 11 % du coût. Par ailleurs, les résidences séniors peuvent tout à fait être gérées par une agence si on le souhaite.

Lorsqu’on décide d’investir dans un bien, il est important de pouvoir disposer d’une estimation quant à la rentabilité potentielle de celui-ci. Certaines plateformes en ligne sont particulièrement utiles pour obtenir ce résultat. Après cette étape, il sera plus facile d’arrêter son choix sur un programme. Plusieurs facteurs sont alors à prendre en compte, à savoir la taille de l’habitation ainsi que son lieu d’implantation. Par ailleurs, les taxes susceptibles d’être imposées doivent faire l’objet d’une grande attention.


Comment bien vendre son bien immobilier ?
Comment bien choisir son programme immobilier pour investir en toute sécurité ?